RUSSIE
Vaccinations recommandées 
Systématiquement : 
  • Hépatite A: 1 injection 15 jours avant le départ,rappel 1 à 3 (5) ans plus tard. Enfants : dès l’âge de 1 an
En fonction des modalités du séjour : 
  • Encéphalite à tiques
Pour un séjour en zone rurale ou boisée dans les régions d’endémie (Russie occidentale) jusqu’à 1500 mètres d’altitude, du printemps à l’automne.
Présence signalée également en Russie orientale, peu de données disponibles ; la vaccination peut être envisagée, dans les mêmes conditions.
Enfants : à partir de 1 an.
  • Hépatite B:
Pour des séjours longs ou répétés : deux injections espacées d’un mois, rappel unique 6 mois plus tard. Lorsque l’immunité doit être rapidement acquise (en cas de départ imminent), un schéma accéléré comportant trois doses rapprochées à J0, J7, J 21 et une quatrième dose 1 an plus tard peut être utilisé, uniquement chez l'adulte.
  • Rage:
En cas de séjour prolongé en situation d’isolement (enfants : dès qu’ils marchent) : trois injections à J0, J7, J28 (ou 21)
  • Typhoïde: En cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précaires (enfants : à partir de l’âge de 2 ans) : une injection 15 jours avant le départ.
Paludisme: 
Il n'y a pas de paludisme en Russie.
Sources: 
- Santé Publique France : Recommandations sanitaires pour les voyageurs
- WHO : International Travel and Health